jeudi, 04 mai 2017 22:31

Le ministre du Commerce rencontre les importateurs de produits alimentaires

Écrit par 
A moins d’un mois du début du Ramadan, le ministre du Commerce a rencontré les opérateurs économiques évoluant dans l’importation des denrées alimentaires. Objectif, s’assurer de la disponibilité du riz et du sucre en prélude au mois de jeûne qui débutera fin mai. Durant la rencontre, les représentants des professionnels de la distribution de produits alimentaires en Guinée ont présenté à Marc Yombouno le stock de provision disponible, qui est supérieur à la consommation mensuelle (50 000 tonnes pour le riz).
 
Cette quantité permet, selon ces hommes d’affaires, de couvrir la demande pour le mois de Ramadan mais aussi pendant la « période de soudure » qui intervient généralement vers août. Les importateurs de produits alimentaires promettent de veiller à ce que cette tendance se maintienne.
 
En réponse, le ministre du Commerce s’est réjoui de l’engagement pris par ces opérateurs économiques et s’est engagé à œuvrer pour que les prix ne grimpent pas à l’approche du Ramadan. « Nous allons discuter avec les autres départements concernés comme la sécurité, l’administration du territoire, le budget, les directions telles que la douane et les impôts pour faire en sorte qu’il y ait une certaine facilitation dans les opérations commerciales. Ces facilitations vont permettre la stabilisation, voire la réduction des prix », a-t-il espéré.
 
Une nouvelle rencontre est programmée pour « la veille du mois de Ramadan » qui impliquera cette fois les semi-grossistes et les distributeurs. Les ministère du Commerce espère pouvoir convaincre ces derniers à maintenir les prix actuels, pour le bonheur des ménages guinéens.
 
Thierno Diallo, Kababachir.com
 
Lu 1370 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.