vendredi, 25 août 2017 16:03

Inde: les adeptes d'un gourou manifestent leur colère dans le nord du pays

Écrit par 

Les adeptes du gourou Ram Rahim Singh n'ont pas tardé à semer la violence, dans les environs de Chandigarh, la capitale régionale : des dizaines de véhicules ainsi qu'une station-service ont été incendiés. Les forces de sécurités ont tenté de disperser la foule à l'aide de canons à eau et de gaz lacrymogènes pour disperser la foule. Mais à l'heure qu'il est, les soutiens du gourou continuent d'arpenter les rues. La presse indienne fait état d'au moins quatorze morts et une dizaine de blessés.

Avec notre correspondant à New Dehli,Antoine Guinard

Un couvre-feu a été imposé dans plusieurs localité de l'Haryana et du Pendjab. Ram Rahim Singh a, lui, été évacué par hélicoptère vers un centre de détention dans l'Haryana. Le ministère de l'Intérieur a pris la situation en main et déployé des milliers de paramilitaires mais aussi l'armée pour épauler les forces de police, dépassées par l'ampleur et la violence des manifestations.

Violence prévisible

La presse indienne accuse le gouvernement régional BJP, également au pouvoir en Inde, d'avoir laisser 200 000 fidèles se rassembler à proximité du tribunal alors que cette violence était plus que prévisible. Aucune mesure sérieuse, comme des arrestations préventives, autorisées pour dans ce type de situations n'ont été appliquées. Les violences pourraient ce poursuivre ce weekend, avant que soit prononcée, lundi, la sentence à l'encontre du gourou. Il encoure sept ans de réclusion.

Lu 168 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.