• Dalein prévient qu’« Alpha Condé a perdu le sens de la raison »
    Dalein prévient qu’« Alpha Condé a perdu le sens de la raison » Les opposants du 3ème mandat ont drainé du monde jeudi à Conakry pour protester contre un projet de reforme constitutionnelle qui permettrait à Alpha Condé de se maintenir au pouvoir, au délà de son mandat constitutionnel. Deux millions de personnes ont étaient dans la rue jeudi, à en croire Cellou Dalein Diallo, Chef de file de l’opposition guinéenne. Le FNDC a félicité les citoyens pour cette véritable démonstration de force, dénommée ACTE 3 contre un éventuel changement constitutionnel. Dans son discours de circonstance, Cellou Dalein Diallo rend hommage aux victimes des dernières manifestations avant de déplorer le comportement des forces de…
    Ecrit le vendredi, 08 novembre 2019 18:56
  • L’AGUIPEL demande à ses membres de s’abstenir à couvrir les AG du RPG après l’agression des journalistes
    L’AGUIPEL demande à ses membres de s’abstenir à couvrir les AG du RPG après l’agression des journalistes ’Association Guinéenne de la Presse en Ligne (Aguipel) a appris l’agression le samedi 2 novembre 2019 à Conakry de Monsieur Ibrahima Sory Diallo, Journaliste, du site d’informations Guinéematin.com et deux journalistes d’Espace TV au siège du parti RPG ARC-EN-CIEL par des militants dudit parti.   L’Aguipel condamne avec la dernière énergie cette agression d’un journaliste dans l’exercice de son métier. En conséquence et pour des raisons de sécurité, l’Aguipel recommande à tous ses membres de s’abstenir de couvrir les assemblées générales hebdomadaires du RPG arc-en-ciel, jusqu’à nouvel ordre. Toutefois, les membres de l’Aguipel qui ne souhaitent pas suivre cette recommandation,…
    Ecrit le vendredi, 08 novembre 2019 18:49
  • Guinée: violents affrontements à Conakry lors d’une marche funèbre
    Guinée: violents affrontements à Conakry lors d’une marche funèbre De violents affrontements ont eu lieu à Conakry, ce lundi 4 novembre, lors de la marche funèbre qui accompagnait, ce matin, les corps des victimes des manifestations du 14 au 16 octobre dernier. La marche partait de la morgue de l’hôpital Sino Guinéen au cimetière de Bambeto, en banlieue de Conakry. La police guinéenne fait état de deux morts. Deux morts en Guinée à l'issue de ces échauffourées. C'est la police guinéenne qui dresse ce bilan, évoquant également au moins un blessé. L'opposition, de son côté, fait état d'au moins six personnes blessées. Le ministre de la Sécurité et de…
    Ecrit le lundi, 04 novembre 2019 21:14
  • Mouctar Diallo (NFD) : le mouton de sacrifice ?
    Mouctar Diallo (NFD) : le mouton de sacrifice ? « Si la probité et la bonne foi doivent répondre de notre parole, la prudence et la sagesse doivent présider à nos engagements. C’est n’être ni prudent, ni sage, que d’être trop facile à promettre : mille circonstances imprévues peuvent vous en faire repentir. » Cette citation de Jean Baptiste Blanchard in Les maximes de l’honnête homme (1772) semble inspirer Mouctar Diallo, pas partout, mais, avec sa pancarte ‘’Abaraguè landé’’ – l’unique ministre de la République qui opte pour cette démagogie outrancière. Mouctar Diallo, pancarte à la main à l’image d’un collégien le regard dans les vagues déclarait si maladroitement à la…
    Ecrit le lundi, 04 novembre 2019 20:43
  • Ces larmes de crocodiles de Kassory Fofana…
    Ces larmes de crocodiles de Kassory Fofana… Les dernières manifestations politiques réprimées dans sang et donc émaillées de pleurs, d’exactions, d’expéditions punitives perpétrées contre des quartiers entiers sur l’Axe n’ont pas ému le gouvernement. Ni les corps des victimes, ni les attitudes scandaleuses des gendarmes et policiers, etc. n’ont ému le régime. Dalein et ses pairs ont dénoncé ce comportement qualifié d’inhumain. En guise de sursaut d’orgueil, des ministres de la République dont Taran Diallo et Thierno Ousmane Diallo s’invitent à Wanindara pour des condoléances. Une présence mal perçue non seulement par les familles des victimes mais aussi par les habitants de l’Axe et l’ensemble de l’opposition…
    Ecrit le lundi, 04 novembre 2019 20:38
  • Mouctar Diallo, nouveau complice du chef de gangs ?
    Mouctar Diallo, nouveau complice du chef de gangs ? Mouctar Diallo, leader des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) ou de ce qui en reste donne l’estocade : « Il y a des gens armés, utilisés par l’opposition ». Par cette sortie pour le moins ratée – il pouvait vraiment se taire, comme il n’a eu rien à dire au cours de son intervention sur les GG si ce n’est de souffler sur les braises en tentant de sacrifier des adversaires inatteignables -, Mouctar Diallo s’expose et se révèle être le complice parfait d’un chef de gangs faits de tireurs embusqués. Il dédouane illico daredare, les forces de défense et de sécurité qui maintiennent souvent…
    Ecrit le lundi, 04 novembre 2019 20:34
  • 1er novembre à Kankan : la fête de l’armée célébrée sur fonds de rappel historique !
    1er novembre à Kankan : la fête de l’armée célébrée sur fonds de rappel historique ! La fête marquant les 61 ans de l’armée guinéenne a été célébré à Kankan, ce lundi 1 novembre 2016 dans l’enceinte du camp de la troisième région militaire, Soudiata Keita. La cérémonie à regroupé ce matin l’ensemble des corps militaires et para militaires ainsi que plusieurs cadres territoriaux et administratifs de ladite localité. Une fois les honneurs rendus aux tricolores national, les différentes compagnies du corps militaire et para militaire installé dans la ville de Kankan, ont défilé sous le regard admirateur des autorités et des honnêtes populations du Nabaya. En ce jour solennel pour le soldat guinéen en général…
    Ecrit le lundi, 04 novembre 2019 19:30
  • Arrestations d’expatriés : Les citoyens de Kankan apprécient !
    Arrestations d’expatriés : Les citoyens de Kankan apprécient ! En espace d’une semaine à Kankan, les agents des services de défense et de sécurité ont mis la main sur une cinquantaine de jeunes de nationalités diverses dans le cadre des opérations de patrouille nocturnes. Des centaines autres ont été aussi arrêtés simultanément sur toute l’étendue du territoire. Le sujet domine donc les débats à l’échelle nationale et les citoyens de Kankan, dans leur généralité apprécient nettement cette démarche des autorités locales.     Ces vagues d’arrestations de ressortissants étrangers, maliens et burkinabés pour la plus part, sont vues d’un très bon œil  par les citoyens du Nabaya. Pépé Bienvenu Togba,…
    Ecrit le lundi, 04 novembre 2019 19:27
  • Boké-Sécurité: Le 61ème anniversaire de l’Armée guinéenne célébrée sous le signe de défense de la Patrie
    Boké-Sécurité: Le 61ème anniversaire de l’Armée guinéenne célébrée sous le signe de défense de la Patrie A l’instar de leurs homologues d’arme, les services de défense et de sécurité de la Région administrative (RA) de Boké, ont célébré vendredi, 1er Novembre 2019, le 61ème anniversaire de la création de l’Armée guinéenne au Camp Nkwamé Nkrumah situé au quartier Baralandé dans la commune urbaine (CU) de Boké. Saluant les différentes réformes opérées au sein des forces Armées guinéennes, Commandant du Camp d’infanterie Nkwamé Nkrumah de Boké, colonel Sékouba Trésor Camara  a rendu un vibrant hommage au président de la République, Pr Alpha Condé. Précisant que les forces armées guinéennes ont eu l’honneur d’effectuer des missions de pacification pour dit-il,…
    Ecrit le lundi, 04 novembre 2019 19:22
  • Fria : RUSAL/Friguia offre plus de 100 millions aux communautés villageoises
    Fria : RUSAL/Friguia offre plus de 100 millions aux communautés villageoises Dans le cadre de l’accomplissement des actions de bonne volonté à destination des populations, la société RUSAL/Friguia a procédé à la remise d’une assistance financière à quatorze communautés riveraines de l’usine à Fria. La cérémonie, présidée par madame le préfet, a eu lieu hier, jeudi 31 octobre 2019, en présence des hauts cadres de RUSAL, de l’administration publique, des autorités locales de Fria et des représentants des populations bénéficiaires.   C’est dans une ambiance festive que cette cérémonie a eu lieu. Le directeur de RUSAL/Friguia, Yuriy Kanafotsky a mis l’occasion à profit pour préciser que cette assistance financière est un…
    Ecrit le lundi, 04 novembre 2019 18:22
  • Kankan : Le préfet Aziz Diop, après avoir empêché la manif du FNDC s’exprime !
    Kankan : Le préfet Aziz Diop, après avoir empêché la manif du FNDC s’exprime ! Comme il est de secret pour personne, le préfet de Kankan a envoyé les forces des services de sécurité pour empêcher ce lundi 14 octobre 2019, la tenue de la manifestation de protestation appelée par le Front National pour la défense de la Constitution FNDC. Il y avait aussi la présence des centaines de contre manifestants du RPG au siège de l’UFR situé au quartier M’Balia, point de départ de manifestation. 6 personnes ont été arrêtées dans les rangs du FNDC, le siège de l’UFR vandalisé mais personne n’a été arrêté du côté des contre manifestants. Selon le premier magistrat…
    Ecrit le lundi, 14 octobre 2019 20:42
  • Marche du FNDC : A Labé une marée humaine était dans la rue
    Marche du FNDC : A Labé une marée humaine était dans la rue Les citoyens de Labé ont massivement répondu à l’appel du FNDC pour protester contre la tentative de tripatouillage de la Constitution, dont l’objectif est d’offrir à Alpha Condé un 3ème mandat.   Tôt dans la matinée, des citoyens ont occupé la rue et ils ont manifesté sans violence dans différents quartiers de la Commune urbaine de Karamoko Alpha Mo Labé.Cette grande  mobilisation de l’antenne du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) à Labé est un signal fort au Président Alpha Condé et à son clan dont l’ambition est de s’octroyer une présidence à vie.  A Conakry comme…
    Ecrit le lundi, 14 octobre 2019 16:42
  • Après ce 14 octobre, quelle leçon pour Claude Kondiano ?
    Après ce 14 octobre, quelle leçon pour Claude Kondiano ? Il est l’un des artisans de la modification de la Constitution, mais, il s’est heurté à une véritable résistance. D’abord celle de Fodé Oussou Fofana : «Nous dénonçons un complot permanent orchestré par le président de l’Assemblée nationale et les députés du RPG Arc-en-ciel, en engageant le parlement et disant devant le Premier ministre que nous sommes d’accord pour la nouvelle Constitution. » En suivant aujourd’hui l’ampleur de la réplique du FNDC, Claude Kondiano devrait revoir sa copie, lui qui oublie que, « C’est la plénière qui est souveraine. Ce que le président Kory Kondiano a dit au Premier ministre n’engage pas le…
    Ecrit le lundi, 14 octobre 2019 16:39
  • Manif du 14 octobre : Au moins 2 personnes tuées par balles
    Manif du 14 octobre : Au moins 2 personnes tuées par balles Au moins deux personnes ont trouvé la mort ce lundi  14 octobre à Sonfonia dans les échauffourées qui opposent les forces de l’ordre et les jeunes manifestants, qui protestent contre la tentative de tripatouillage de la Constitution. Selon des sources bien informées contactées par notre rédaction, les deux victimes, sont de la même famille. Le premier s’appelle Mamadou Karfa Diallo (18ans), il aurait reçu une balle et il est mort sur place et le second s’appelle Thierno Sadou Bah âgé de18ans également, il a succombé à ses blessures au moment où on le transportait l’hôpital. A noter qu’il y a…
    Ecrit le lundi, 14 octobre 2019 16:36
  • Manif du FNDC : le constat de la matinée
    Manif du FNDC : le constat de la matinée A l’appel du FNDC pour protester contre le tripatouillage de la Constitution, des citoyens ont manifesté ce lundi 14 octobre tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays. La démarche vise à empêcher Alpha Condé de s’octroyer une présidence à vie. Voici les premiers constats de la matinée de ce lundi à Conakry: 1H : Des coups de feu vers Aéroport-Bambéto-Kipé 6H-8H: Circulation paralysée sur l’axe Sonfonia-Enco5-Cosa-Bambéto-Hamdallaye 6H-8H : Circulation paralysée sur l’axe Lambanyi-Kipé-Taouyah-Dixinn. A Contéah, l’Huile de moteur déversé sur le goudron a rendu la circulation très difficile et entraîné des accidents de motos. Entre Kaporo pont et Kaporo marché,…
    Ecrit le lundi, 14 octobre 2019 16:31
  • Marche du 14 octobre: Voici la Déclaration du Procureur de la République
    Marche du 14 octobre: Voici la Déclaration du Procureur de la République Conakry, le 13 Octobre 2019 – Il me revient de porter à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que le 10 octobre 2019, une dénonciation a été faite à mon parquet, sis au tribunal de première instance de Dixinn, relatant des propos tenus, la veille, par le Front National de Défense de la Constitution, en abrégé FNDC. A l’analyse, la déclaration de cette plateforme d’associations comporte des propos d’une gravité certaine contre la sécurité publique. J’ai, en ma qualité de Procureur de la République, décidé de donner suite à ladite dénonciation en application de l’article 47 du Code de procédure…
    Ecrit le lundi, 14 octobre 2019 16:29
  • Manif du FNDC: Situation paralysée, deux personnes blessées par balle à Conakry
    Manif du FNDC: Situation paralysée, deux personnes blessées par balle à Conakry A l’appel du FNDC, le mot d’ordre de manifestation est largement suivi ce lundi à Conakry. Sur la route Le Prince, comme dans les autres axes routiers de la capitale, les rues restent désertes. Pas de circulation, des jeunes regroupés dans différents endroits barricadent la route et brûlent de pneus. A Hamdallaye, c’est aux environs de 8 h que des jeunes ont barricadé la route, au carrefour Concasseur et à Hamdallaye Pharmacie, avant que les forces de l’ordre ne viennent disperser les manifestants à coups du gaz lacrymogène contre jets des pierres des jeunes surexcités. Selon des témoins, contactés par…
    Ecrit le lundi, 14 octobre 2019 16:24
  • A la veuille de la marche, des leaders du FNDC toujours détenus
    A la veuille de la marche, des leaders du FNDC toujours détenus Abdourahmane Sano, Ibrahima Diallo, Sékou Koundouno, Abdoulaye Oumou Sow, Baïlo Diallo et Bill de Sam tous arrêtés samedi et conduits à la DPJ, sont toujours en détention. Après leur audition à la DPJ, où selon nos informations, ces responsables du FNDC auraient refusé de répondre aux questions des agents de la police judiciaire, on ignore encore leur lieu de détention.  Selon une proche de la famille de Monsieur Sano, ces activistes de la Société civile ont été conduits à un lieu tenu secret. A quelques heures de la marche projetée par cette plateforme de la Société civile et des partis…
    Ecrit le dimanche, 13 octobre 2019 20:27
  • Baadiko dénonce la confiscation du pouvoir et qualifie ISSOUFOU d’un ‘’Grand Président’’
    Baadiko dénonce la confiscation du pouvoir et qualifie ISSOUFOU d’un ‘’Grand Président’’ Même s’il n’est pas membre actif du FNDC qui projette une marche le 14 octobre prochain, le leader de NFD estime que « Tout le peuple de Guinée a le devoir de s’opposer de toutes ses forces à cette dictature d’un autre âge. ». Dans une déclaration, Mamadou Bah Baadiko dresse un bilan mitigé du régime en place et dénonce la tentative de confiscation du pouvoir par le Président Alpha Condé et son clan. Citant Mohamadou ISSOUFOU, le Président du Niger, comme un bel exemple de démocrate, Baadiko, dénonce son ami Alpha Condé, qui, rappelle-t-il, « viole toutes les dispositions fondamentales de la…
    Ecrit le dimanche, 13 octobre 2019 20:24
  • Affrontement intersyndical à Kankan : Une cafétéria a été pillée !
    Affrontement intersyndical à Kankan : Une cafétéria a été pillée ! En marge de cet affrontement intersyndical, à la station des transporteurs du syndicat indépendant situé au quartier Gare dans la commune urbaine de Kankan, ce vendredi 11 octobre 2019, la cafétéria d’un citoyen a été vandalisée et pillée. Le propriétaire, Moussa Konaté ampute la responsabilité aux syndicats de la CNTG et promet de les poursuivre en justice pour le préjudice qu’il a subi. « Ce matin, nous étions calmement assis ici, ils se sont brusquement attaqué à nous. J’ai été lapidé au bras gauche. Je n’arrive même pas soulever la main. Mes enfants qui étaient avec moi, ont été aussi lapidés,…
    Ecrit le dimanche, 13 octobre 2019 20:21
SUIVEZ-NOUS