samedi, 27 mai 2017 16:49

Rencontre avec la Communauté guinéenne de Tunis

Évaluer cet élément
(1 Vote)

En marge du Forum des médias Africains à Tunis, les représentants guinéens ont rencontré la communauté guinéenne de Tunis.  C’était à l’occasion de la journée culturelle des étudiants guinéens de Tunis.

La cérémonie a été rehaussée par la présence de Son Excellence Monsieur Diao Baldé, Ambassadeur de la Guinée en Tunisie, avec résidence à Alger, entouré de son épouse et certains cadres de l’Ambassade.

Siradiou Diallo, étudiant guinéen en Tunisie, revient sur le sens et la signification de cette journée : « C’est pour montrer aux différents pays que la Guinée existe, prouver aux autres nations qu’on est fier de notre culture Et que nous représentons la Guinée. En plus, nous organisons ça pour créer l’harmonie entre tous les fils guinéens ».

De son côté Mamady Kalé, Président des étudiants guinéens de Tunis explique le bien fondé de cette journée :

« Comme vous le constatez, c’est une journée très importante pour promouvoir la culture guinéenne. Montrer que c’est un pays adorable, c’est un pays d’accueil, qui a pleine de ressources naturelles et humaines. Nous sommes au nombre de 19 pays ici, chaque communauté est représenté, donc c’est une manière d’inciter les gens à venir en Guinée. En tant que président de cette communauté, est une fierté pour moi de représenter la culture guinéenne et montrer aux tunisiens qu’est ce que la culture guinéenne dans sa généralité ?

Pour M. Macky Guissé, 2ème Secrétaire culturel de l’Ambassade de la Guinée en Algérie, avec résidence en Tunis, quelques 200 guinéens vivent en Tunisie, toute catégorie confondue. Au nombre des difficultés rencontrées, ajoute-t-il, figure bel et bien la problématique de la carte de séjour parce qu’après 90 jours de séjour, il faut forcément payer la carte de séjour qui devient de plus en plus cher.

Dans son discours de circonstances Son Excellence Diao Baldé, a salué cette démarche des étudiants guinéens avant de les appeler à redoubler les efforts pour leurs études.

« la journée culturelle de l’étudiant guinéen c’est toujours l’occasion des retrouvailles de la communauté guinéenne aussi bien estudiantine que les ressortissants guinéens de Tunisie. Mais ce qui est important, ce qu’au cours de cette journée, les étudiants guinéens se retrouvent avec les étudiants Africains. Et ça coïncide  avec la date de 25 mai, date de création de l’Union Africaine. Donc c’est une journée mémoriale, c’est une journée de recréation, c’est une journée d’échanges culturelles».

Poursuivant, le diplomate guinéen a formulé des sages conseils : « En ma qualité d’Ambassadeur le premier conseil que je vais donner, c’est d’abord de donner la priorité aux études. Ce qui les a envoyé ici c’est les études, donc la priorité doit être donnée aux études. Et aussi retenir surtout qu’il y a un pays qui les soutient, si la Guinée les a soutenu pour venir étudier ici, ils doivent étudier pour aller servir le pays. Ensuite, je les ai demandé de respecter les lois du pays hôte, Il faut se respecter sois même, il faut défendre les couleurs de la Guinée.

Par ailleurs, l’Ambassadeur se dit heureux de voir les liens d’amitié et de coopération avec la Tunisie se renforcer à travers l’ouverture à Conakry de la compagnie TUNISAIR, qui est un facteur de rapprochement entre guinéens et tunisiens.

C’est par des activités de danse et d’élections Miss que la rencontre a pris fin tard dans la soirée.

Abdoul Wahab Barry, envoyé spécial

Lu 761 fois Dernière modification le vendredi, 02 juin 2017 12:18