samedi, 05 août 2017 17:19

Rehaussement des primes des Enseignants : Yéro Baldé revient sur cette mesure

Écrit par 

Les acteurs du système éducatif guinéen sont depuis vendredi en conclave à Conakry. L’objectif de cette rencontre est de dresser le bilan des actions prioritaires du Plan d’Action Annuel (PAA) 2016-2017 du MESRS et des institutions selon les six (6) axes stratégiques à savoir « Améliorer la gouvernance du système et des institutions ; Améliorer l’accès et l’équité ; Développer la qualité des enseignements, des apprentissages et de la recherche ; Développer les compétences et motiver le personnel ; Renforcer le financement et diversifier les sources ; Promouvoir la coopération universitaire, scientifique et technique. ».

Au cours de la rencontre de 48 heures à Conakry, le gouvernement a annoncé le rehaussement de primes enseignantes.

Selon le Chef du département de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, la mesure vise à améliorer les conditions de vie et de travail des enseignants, et mais aussi leur attirer davantage dans le secteur. Yéro Baldé revient sur cette décision du gouvernement :

 « Si on prend le salaire de nos enseignants, c’est le plus bas de la sous-région parce que nous avons consulté ailleurs. Au-delà de l’aspect pédagogique, il y a aussi l’aspect attraction des enseignants dans ce secteur là. Et, qui dit attraction, dit conditions de vie et de travail. Comme nos enseignants sont très mal rémunérés, nous avons donc trouvé un moyen de faire venir les meilleurs dans ce secteur là en améliorant les primes de fonction mensuelles qui était très faibles. Le maximum, c’était cinquante mille francs (50 000) ; et, maintenant pour les professeurs titulaires, nous serons à dix millions (10 000 000), les maîtres de conférence à huit millions (8 000 000), pour les maîtres assistants à six millions (6 000 000) », explique-t-il.

Houssainatou Diallo

Lu 354 fois Dernière modification le jeudi, 10 août 2017 00:39

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.