dimanche, 17 septembre 2017 21:05

Boké : La rentrée scolaire perturbée par les mouvements de protestation

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Comme si c’était prévisible, la rentrée scolaire 2017-2018 a été perturbée tôt ce matin, par des manifestants qui poursuivent leur mouvement après la mort des deux de leur.

Routes bloquées dans divers endroits de la préfecture, accrochage entre forces de l’ordre et jeunes manifestations, qui exigent toujours le retour du courant électrique, le climat n’est vraiment pas favorable, pour décision du ministre K au carré soit appliquée à la lettre. Et ce, malgré la volonté affichée des autorités préfectorales et régionales de l’éducation de Boké.

Au lendemain des violences qui ont fait deux morts et quelques 77 blessés, d’après une source hospitalières, les parents d’élèves préfèrent garder leurs enfants à la maison pour leur sécurité.

Une situation que partagent bon nombre des responsables de l’éducation de la préfecture, confrontés à deux difficultés majeures. Respecter la décision du ministre et assurer la sécurité des écoliers, à un moment, où il est extrêmement difficile de sensibiliser les manifestants qui deviennent de plus en plus nerveux, après les malheureux affrontements qui ont fait des pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants.

En attendant de trouver une issue à cette crise, élèves, parents et responsables de l’éducation préfèrent garder leur mal en patience, dans l’espoir que le calme reviendra dans les jours à venir.

Lu 154 fois