dimanche, 17 septembre 2017 21:07

Le Conseil des Patriotes Guinéens (CPG) condamne les exactions contre les manifestants.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Conseil des Patriotes Guinéens (CPG) exprime son profond regret pour les pertes en vie humaines, les destructions de biens et condamne fermement l’usage disproportionné de la force lors des manifestations pour la reprise des cours.

Toute perte de vies humaines est regrettable mais celles de civils innocents et non armés est particulièrement inacceptable. Le Conseil des Patriotes Guinéens (CPG) demande pour cela au gouvernement des explications sur les circonstances de ces morts et la mise en place d’une commission d’enquête indépendante.

Pour garantir l’impartialité et la diligence, le travail de cette commission d’enquête indépendante devra s’appuyer sur l’expertise de la communauté internationale.

Bruxelles, le 21 février 2017

Lu 196 fois