lundi, 18 mars 2019 18:52

Elie Kamano en politique : « Pourquoi on doit me croire …»

Évaluer cet élément
(0 Votes)

De la musique à la politique,  l’artiste reggae man guinéen compte ambitionne participer au débat politique en Guinée. Désormais à la tête d’un parti politique dénommé  ‘’ Nouvelle Guinée Possible’’ (NGP), le raggaeman croit en sa capacité de diriger la Guinée. Il l’a dit à qui veut l’entendre dans cet entretien accordé à un confrère d’accentguinee.com.

« On doit me croire parce que je défends des valeurs et je porte un idéal, depuis plus de 20 ans je suis entrain de me battre et au risque même de ma vie, je ne le fais pas parce que je manque du minimum. Aujourd’hui, je suis quand même un artiste qui vit son petit confort, je le dis avec modestie, lorsque j’ai battis ce petit confort sur le dos d’un peuple qui m’a cru, un peuple qui m’a écouté, qui m’a accompagné dans ma carrière et qui m’a permis d’être là où je suis, je ne peux pas fermer les yeux et accepter de cautionner cette mal-gouvernance, cette précarité qu’on nous impose, je ne peux pas être témoin de cela, donc on doit me croire parce que j’ai posé des actes en Guinée, des actes que vous connaissez, des risques que j’ai pris vous en savez, et durant les différents régimes qui se sont succédés tout ce que j’ai eu à faire pour instaurer ce qu’on appelle un Etat de droit et un Etat démocratique en Guinée. », a expliqué l’artiste.

Parlant des acquis de la gouvernance Alpha Condé le reggaeman reste sur sa faim.

« Les actes posés je les considère comme de l’argent que tu vas mettre à la banque, et que tu prends ta carte bancaire tu fais rentrer au guichet tu composes ton code, l’argent sort et puis tu te mets à danser parce que le distributeur a sorti l’argent que tu as confié à la banque, non ! Les actes posés par le président Alpha Condé, il est là pour ça, il doit les poser parce que c’est une mission que le peuple lui a confié, il a été mandaté par ce peuple. », estime-t-il.

Pour Elie Kamano, comme pour bon nombre de guinéens, rien ne justifie un troisième mandat pour Alpha :  

Lorsqu’il (Alpha Condé ndrl) pose des actes, je ne suis pas dans l’optique d’être surpris, content ou joyeux, s’il pose les actes l’histoire le retiendra, s’il ne les pose pas aussi l’histoire le retiendra, parce que chacun sera jugé par le tribunal de l’histoire, aucun acte ne justifie l’octroi d’un troisième mandat à un président parce qu’il a fait de la Guinée un paradis terrestre, n’allons pas dans ce débat, encore une fois il n’y aura pas de troisième mandat dans ce pays, depuis 2017 j’avais commencé à parler de ça. Et aujourd’hui, pour avoir lutté contre le Général Lansana Conté, pour avoir lutté contre le régime du CNDD, je n’accepterais pas, jamais ! », tranche-il.

Dans une vidéo postée récemment sur sa page facebook, l’artiste invite le président Condé à ne pas faire le forcing pour rester au pouvoir au delà de 2020.

source kaba bachire. com
 
Lu 889 fois Dernière modification le lundi, 18 mars 2019 19:27