mercredi, 27 mars 2019 20:23

Un ministre fait emprisonner un journaliste: Martine Condé pourra-t-elle rebondir ?

Évaluer cet élément
(0 Votes)

On a toujours dénoncé que le hic à la Haute Autorité à la communication (HAC) reste la présidente elle-même. Martine Condé ne fait pas trop pour protéger les journalistes. Ceux-ci sont souvent malmenés dans les QG de certains partis politiques, au cours de certaines manifestations politiques.

Pire, aujourd’hui, on les jette en prison comme de vulgaires bandits. Comme c’est le cas aujourd’hui de Lansana Camara qu’un ministre, celui des Affaires étrangères a fait emprisonner, au motif de diffamation par voie de presse.

Martine Condé dont l’image est sérieusement écornée pourra-t-elle rebondir et jouer le vrai rôle qui est le sien ? C’est ce à quoi on s’achemine. En tout cas, selon média Guinée, la président de la HAC semble avoir pris très au sérieux le cas de ce confrère.  « Je voudrais rassurer tout le monde que les commissaires de la HAC et moi-même, nous nous en occupons. Nous sommes à pied d’œuvre et je suis sûre d’ici là, nous allons trouver une solution. Puisque j’ai rappelé à tout un chacun que la loi 002 sur la liberté de la presse ne permet pas l’emprisonnement d’un journaliste. Je pense que nous allons régler le problème de manière satisfaisante », laisse-t-elle entendre.

source kaba bachire. com
 
Lu 665 fois