jeudi, 04 avril 2019 08:20

Conakry : L’occupation anarchique des marchés

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les vendeuses du marché Enco5 sautent les barrières posées et occupent anarchiquement la chaussée.

Aujourd’hui, malgré l’initiative prise par l’Etat de mettre des barrières entre la route et le marché, les occupantes outre passent les ordres et étales leurs marchandises derrière les dalles posées pour éviter les accidents perpétuels de la route. Cependant, arriver dans le marché d’Enco5 les responsables et les femmes vendeuses du marché nous ont fait part de leurs inquiétude et la raison qui leurs pousse détaller leurs marchandises derrière les dalles posées pour assurer leur protection. Oui ! L’Etat a pris une bonne initiative reconnaissent-elles  pour éviter les embouteillages et les drames de la circulation.

Mais ils font également remarqués à l’Etat qu’ils font une grave erreur, ne pas laisser d’accès aux vendeurs et aux clients pour pénétrer dans le marché. Ismael Diakité est le chef du marché « nous étions très content du travail au début. Quand on a vu l’équipe qui était là pour mettre les dalles, on a sensibilisé tous les commerçants. Mais la seule désolation qui est là, le faut pas dans ce travail, c’est de n’avoir pas laissé d’accès aux commerçants. Alors on appel SOS à l’Etat et aux bonnes volontés ».

 
Lu 1174 fois Dernière modification le jeudi, 04 avril 2019 08:33